Trouble oppositionnel avec provocation

Psychologues et thérapeutes qui offrent ce service

We're so sorry.
No psychologists are currently offering this specialty. Please contact our receptionist for more information.

Emplacement de nos cliniques

Qu’est-ce que le trouble oppositionnel avec provocation ?

S’il est courant que les jeunes enfants fassent des crises de colère lorsqu’ils n’obtiennent pas ce qu’ils veulent, certains enfants présentent un schéma chronique de colère et de désobéissance qui cause des problèmes à la maison, à l’école ou avec leurs pairs, ou qui provoque un stress émotionnel chez l’individu, les collègues ou les proches.

Le trouble oppositionnel avec provocation peut être diagnostiqué chez les enfants et les adolescents s’ils présentent un certain nombre de symptômes liés au fait qu’ils sont souvent en colère ou irritables, qu’ils sont provocateurs ou qu’ils se disputent avec des figures d’autorité, ou qu’ils font une fixation déraisonnable sur la vengeance. Comme ce comportement peut être courant chez les frères et sœurs, il doit être présent en dehors de la relation entre frères et sœurs pour que le diagnostic soit pris en compte.

Une humeur colérique ou irritable peut se manifester par une perte fréquente de sang-froid, un agacement facile, une colère et un ressentiment fréquents.

Les comportements de dispute ou de défi comprennent des choses comme se disputer avec des adultes ou des figures d’autorité, refuser de suivre des règles ou des demandes faites par des figures d’autorité, ennuyer délibérément les autres, blâmer les autres pour ses propres erreurs.

La vengeance comprend des choses comme le fait d’être rancunier ou de chercher à se venger.

Moins de 5 ans : La fréquence de ces comportements est la plupart des jours, pendant au moins 6 mois

A partir de 5 ans : La fréquence de ces comportements est d’au moins une fois par semaine pendant 6 mois.

Quelles sont les causes du trouble oppositionnel avec provocation ?

Bien que la cause exacte soit inconnue, certains tempéraments peuvent être liés au développement d’un trouble oppositionnel avec provocation, tels que des niveaux élevés de réactivité émotionnelle et une faible tolérance à la frustration. En ce qui concerne les facteurs de risque environnementaux, les styles parentaux durs, incohérents ou négligents peuvent mettre les enfants en danger.

La thérapie peut-elle aider mon enfant à surmonter le trouble oppositionnel avec provocation ?

La thérapie peut aider à déterminer ce qui semble conduire votre enfant à se sentir si en colère ou vindicatif, et à lui fournir des stratégies d’adaptation qui à la fois atténuent la douleur émotionnelle et lui enseignent des compétences pour mieux s’entendre avec les autres. Lorsque des facteurs environnementaux sont en jeu, des techniques telles que l’apprentissage des compétences parentales peuvent être utiles. Cela ne signifie pas que les parents sont à blâmer, mais que les compétences parentales peuvent devoir être adaptées aux besoins du tempérament de l’enfant.