Foire aux questions

Accueil / FAQs


  • Si un ami ou un membre de ma famille a vu un thérapeute qu’il aimait vraiment, puis-je le voir aussi ?
  • Mon ou ma partenaire rechigne à participer à la thérapie. Puis-je venir seul ou seule, pour apprendre des techniques afin de l’aider ? Si je viens seul ou seule, mon ou ma partenaire peut-il ou peut-elle participer plus tard à des séances avec le même thérapeute ?
  • Pourquoi certains psychologues sont-ils titulaires d’une maîtrise et d’autres d’un doctorat ?
  • Si je n’aime pas mon ou ma thérapeute, puis-je en changer ?
  • Les psychologues rédigent-ils des ordonnances ?
  • Ma première séance peut-elle durer 100 minutes ?
  • Quelle est la différence entre un psychiatre et un psychologue ?
  • Ai-je besoin d’une recommandation ?
  • Ma première séance peut-elle se dérouler par téléphone ou via Skype ?
  • Acceptez-vous des étudiants ?
  • Pourquoi est-ce que la première consultation coûte le même prix que les suivantes alors que je ne connais pas le thérapeute ?
  • Qu’est-ce qu’un psychologue?
  • Quelle est la différence entre un psychologue et un psychothérapeute?
  • Comment savoir si j’ai besoin de thérapie?
  • Combien de séances sont requises?
  • Comment se déroulent les séances de thérapie individuelle?
  • Quelle est la durée des séances de thérapie?
  • J’aimerais plus de détails sur les frais de thérapie?
  • Comment profiter au maximum de mes séances de thérapie?
  • Est-ce que ce qui est discuté en thérapie reste confidentiel?
  • Je ne suis pas certaine/certain d’aimer la thérapie. Que devrais-je faire?
  • Je suis perplexe à savoir si la thérapie est appropriée pour moi. Que faire?
  • Quel psychologue est le meilleur / le plus qualifié?
  • Quelle est votre politique d’annulation?
  • Combien de temps aurais-je à attendre sur la liste d’attente?
  • Est-ce qu’une autre personne peut payer pour ma séance?
  • Avez-vous une échelle tarifaire mobile ou des tarifs étudiants?
  • Puis-je parler avec mon thérapeute avant la première séance, pour m’assurer de notre compatibilité?
  • Qu’est-ce qu’un doctorant en psychologie?
  • Puis-je arriver en retard à mon rendez-vous?
  • Puis-je commencer la thérapie de couple seul(e), et inviter mon/ma partenaire plus tard?
  • Acceptez-vous les assurances?
  • Est-ce que les assurances couvrent les doctorants en psychologie?
  • Pour la thérapie de couple: pouvons-nous obtenir deux reçus puisque nous avons chacun notre propre couverture d’assurance et voulons payer 50-50?


Acceptez-vous des étudiants ?

Nous aimons travailler avec des étudiants et nous le faisons constamment. Nous n’offrons toutefois pas de tarif étudiant actuellement. Si vous avez besoin d’aide pour payer les séances, nous pouvons envoyer l’e-mail à une tierce partie (telle que vos parents) et ils peuvent payer pour vos séances en ligne, avant le rendez-vous. Pour mettre en place des paiements par une tierce partie, veuillez contacter votre thérapeute pour le faire, une fois que votre première séance a été confirmée auprès de notre réceptionniste.


Pourquoi est-ce que la première consultation coûte le même prix que les suivantes alors que je ne connais pas le thérapeute ?

Certaines cliniques facturent plus pour la première séance car il y a en fait beaucoup plus de travail lors de l’ouverture de votre dossier par le thérapeute. Nous facturons toutefois le même montant lors de la première séance que pour les suivantes.


Ma première séance peut-elle se dérouler par téléphone ou via Skype ?

Les premières séances ont lieu en personne. Si vous vivez dans une région rurale du Québec où vous n’auriez pas sinon accès à un thérapeute, il se peut que nous puissions vous satisfaire. Veuillez contacter notre réceptionniste pour voir si nous avons des thérapeutes disponibles pour proposer ce service.


Ai-je besoin d’une recommandation ?

Vous n’avez pas besoin d’être orienté par un docteur pour prendre rendez-vous chez Blake Psychology. Votre assurance peut toutefois demander une recommandation d’un médecin afin de vous rembourser. Veuillez vérifier votre couverture particulière en contactant votre prestataire d’assurance, car chacun fonctionne de manière différente.


Quelle est la différence entre un psychiatre et un psychologue ?

Un psychiatre a fait des études de médecine avant de se spécialiser en psychiatrie. De nombreux psychiatres ne proposent que des médicaments (pharmacothérapie) tandis que d’autres proposent des médicaments et une psychothérapie. Les psychologues ont étudié la psychologie pendant environ 9 à 12 ans à l’université, et ils sont en général titulaires d’une licence en psychologie (3 à 4 ans), ainsi que d’une maîtrise (2 ans) et d’un doctorat (4 à 6 ans).


Ma première séance peut-elle durer 100 minutes ?

Les premières séances durent environ 45 à 50 minutes. Cela vous donne ainsi qu’au thérapeute suffisamment de temps pour voir s’il s’agit d’une bonne combinaison. S’il s’avère que ce n’en est pas une, 100 minutes pourraient sembler trèèèèèèès longues. Toutefois, s’il s’agit d’une bonne combinaison, vous pourrez à l’avenir prendre des rendez-vous pour des séances deux fois plus longues (100 minutes).


Les psychologues rédigent-ils des ordonnances ?

Les psychologues au Canada ne prescrivent pas de médicaments. Les psychologues proposent une psychothérapie qui, dans de nombreux cas, est si efficace que des médicaments ne sont pas nécessaires. Toutefois, dans certaines circonstances, les médicaments peuvent se révéler très utiles, par exemple pour soigner les troubles bipolaires, les psychoses, la schizophrénie, le surmenage professionnel, les troubles obsessionnels compulsifs, l’anxiété, la dépression, etc. Une rencontre avec un psychologue peut vous aider à déterminer si une prise de médicaments est nécessaire. S’il semble que des médicaments peuvent être utiles pour vous, votre psychologue vous suggèrera de rencontre un médecin, tel qu’un médecin de famille, un docteur dans un cabinet, un service d’urgence ou un psychiatre. Rencontrer un médecin généraliste, tel qu’un médecin de famille ou un médecin dans un cabinet, est en général un bon point de départ pour les traitements médicaux. Si vous devez rencontrer un spécialiste, tel qu’un psychiatre, un médecin généraliste peut vous orienter. Les psychiatres acceptent rarement des cas orientés par des psychologues puisque les patients ne peuvent être ensuite renvoyés vers les psychologues afin de suivre les traitements médicaux. Donc, s’il vous faut des médicaments, vous pouvez commencer par rencontrer un médecin généraliste qui vous orientera, si nécessaire, vers un psychiatre. Si vous avez une crise et avez besoin immédiatement de médicaments, veuillez aller au service d’urgence hospitalier le plus proche.

La plupart des médecins généralistes (médecins de famille ou en cabinet) ont l’habitude de gérer les médicaments pour les troubles psychologiques. C’est uniquement lorsqu’un expert est nécessaire qu’un patient est orienté vers un psychiatre, et il y a en général de long délais d’attente avant de rencontrer un psychiatre. Il y a quelques psychiatres privés au Québec qui acceptent des patients envoyés vers eux, mais là encore, il peut y avoir de longues listes d’attente. Veuillez contacter la RAMQ pour savoir quels psychiatres ont quitté la RAMQ et exercent dans le secteur privé.


Si je n’aime pas mon ou ma thérapeute, puis-je en changer ?

Absolument. Vous pouvez changer de thérapeute à tout moment, pour n’importe quelle raison, sans rancune. Nous comprenons que parfois les gens ne « cliquent » pas tout simplement, et c’est OK. Quelques éléments de réflexion… parfois, les problèmes que nous rencontrons dans la vie sont les mêmes que ceux que nous vivons dans la thérapie. Par exemple, si nous pensons souvent que les gens nous rejettent ou nous jugent, il se peut que nous pensions la même chose d’un thérapeute. Si vous pensez rencontrer un problème familier, vous pourriez dire à votre thérapeute ce que vous ressentez. Par exemple, « lors de la dernière séance, je me suis senti jugé lorsque vous avez dit… » Cela peut être extrêmement utile pour vous, car apprendre comment surmonter des problèmes avec un thérapeute peut vous aider à le faire aussi avec des gens hors du cabinet de thérapie. Cela n’est toutefois qu’une suggestion. Si vraiment vous ne vous sentez pas à l’aise avec votre thérapeute, veuillez vous fier à votre instinct. Vous pouvez aussi contacter directement la doctoresse Emily Blake, directrice de la clinique, si vous êtes contrarié par quelque chose qu’a dit ou fait un thérapeute. Veuillez garder en tête que les thérapeutes sont des êtres humains et qu’ils peuvent faire des erreurs. Nous faisons de notre mieux pour être aussi utiles que possible, et nous sommes complètement ouverts à l’écoute de commentaires. En nous donnant votre feedback, vous nous donnez l’occasion de régler notre approche pour mieux répondre à vos besoins. Si vous êtes malheureux pour une raison ou une autre, veuillez le dire directement à votre thérapeute si vous le pouvez, ou contactez la réception, ou le Dr. Blake. Nous apprécions votre feedback et nous le prenons très au sérieux.


Mon ou ma partenaire rechigne à participer à la thérapie. Puis-je venir seul ou seule, pour apprendre des techniques afin de l’aider ? Si je viens seul ou seule, mon ou ma partenaire peut-il ou peut-elle participer plus tard à des séances avec le même thérapeute ?

C’est une situation très compliquée. Premièrement, il est complètement compréhensible que vous vouliez aider votre proche, et dommage qu’il ou elle rechigne à rechercher de l’aide. Dans une thérapie, il y a toujours un « client » identifié. Le client (même si vous souhaitez que ce soit votre proche) sera en fait Vous, si Vous êtes la personne participant à la séance. Pour le dire autrement, si vous demandez de l’aide à un thérapeute, vous devenez le ou la cliente de ce thérapeute (et non pas votre proche).

Il y a deux options :
1. La personne qui a des problèmes, c’est à dire « le proche », participerait dans l’idéal à la séance de thérapie, même si elle y rechigne. « L’aidant » peut accompagner « le proche » au rendez-vous, et même assister à toute la séance si « le proche » est d’accord.

2. « L’aidant » peut participer sans « le proche », si ce dernier refuse de participer à la thérapie. Toutefois, si « l’aidant » participe sans « le proche », il ne sera peut-être pas possible pour « le proche » de voir ensuite le même thérapeute. La raison en est que cela peut créer un conflit d’intérêt entre le thérapeute et à la fois « le proche » et « l’aidant ». Donc, lorsque c’est possible, la « meilleure » chose à faire est de suivre l’option 1 ci-dessus.


Pourquoi certains psychologues sont-ils titulaires d’une maîtrise et d’autres d’un doctorat ?

Par le passé, seule une maîtrise était exigée pour obtenir une licence de psychologue au Québec.
Depuis 2006, le Québec exige que les psychologues aient un doctorat. Les psychologues ayant obtenu leur licence avec une maîtrise avant 2006 sont encore autorisés à pratiquer en utilisant le titre de psychologue. Avoir un doctorat ne fait pas automatiquement de quelqu’un un « meilleur » psychologue. De nombreux psychologues titulaires d’une maîtrise ont de nombreuses années de formation et d’expérience, et sont d’excellents psychologues. Chez Blake Psychology, nous embauchons les psychologues en fonction de leur cordialité, de leur compassion et de leur niveau de compétence, pas uniquement par rapport à leur diplôme ou leur titre.


Si un ami ou un membre de ma famille a vu un thérapeute qu’il aimait vraiment, puis-je le voir aussi ?

L’Ordre des psychologues du Québec est très clair sur le fait que les thérapeutes ne sont pas autorisés à voir deux personnes qui sont très proches l’une de l’autre, car cela crée un fort potentiel de conflit d’intérêts. Par proximité, on entend des relations telles que « frères et soeurs », « partenaires romantiques », « colocataires », « membres de la famille », etc. Certaines raisons pour lesquelles le thérapeute ne peut pas voir les deux sont les suivantes :

  • Il peut être difficile pour un thérapeute de rester « neutre » s’il dispense une thérapie aux deux parties,
  • la confidentialité peut être difficile à maintenir car il peut devenir difficile de savoir qui a fourni quelle information,
  • la nécessité de garder des secrets peut entraîner une foule de problèmes déontologiques.

Qu’est-ce qu’un psychologue?

Un psychologue est un professionnel accrédité qui possède une formation rigoureuse de calibre universitaire dans l’évaluation et le traitement des difficultés psychologiques.  Les psychologues sont formés pour fournir des services de counselling et de psychothérapie, des méthodes efficaces qui permettent aux clients de mieux se comprendre, de réduire leur souffrance émotionnelle, d’améliorer leurs relations avec les autres, d’améliorer leur productivité et d’augmenter leur sentiment de bien-être et de joie de vivre.  Les psychologues sont des experts dans les processus psychologiques, et leur interventions thérapeutiques sont basés sur des méthodologies prouvés scientifiquement avec comme objectifs de provoquer des changement positifs dans la vie de leur clients.


Quelle est la différence entre un psychologue et un psychothérapeute?

Au Québec, seuls certains professionnels sont autorisés à pratiquer la psychothérapie puisqu’il s’agit d’un acte réservé.  L’Ordre des psychologues du Québec (OPQ) est l’entité mandatée pour déterminer qui est autorisé à pratiquer cet acte.  L’Ordre des psychologues autorise uniquement les psychologues et les psychothérapeutes à offrir des services de psychothérapie.

Les psychologues détiennent habituellement un baccalauréat (3-4 ans), une maîtrise (1-2 ans) et un doctorat (4 à 6 ans) en psychologie.  Avant 2006, le doctorat était facultatif pour obtenir le titre de psychologue.

Les psychothérapeutes doivent faire être membre d’une profession reconnue (i.e. infirmier, travailleur social, intervenant) et avoir complété une formation spécialisée en psychothérapie.  Ils doivent aussi détenir un permis d’exercice octroyé par l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ).

Nous vous recommandons de vérifier auprès de votre assureur si les services offerts par un psychologue ou psychothérapeute sont couverts avant d’engager des frais de psychothérapie.


Comment savoir si j’ai besoin de thérapie?

Avoir l’impression de faire du surplace, éprouver de la morosité face à la vie, être en crise ou simplement, vouloir miser sur sa croissance personnelle, sont autant de raisons pour se lancer dans l’aventure de la thérapie.  Vous n’avez pas à avoir un diagnostique précis pour bénéficier de la psychothérapie.  La thérapie peut vous aider à mieux vous comprendre, à voir les choses sous un angle nouveau et à découvrir d’autres moyens d’interagir avec les autres.  La thérapie peut aussi être bénéfique si vous ressentez de la souffrance émotionnelle, si vous peinez à accomplir des tâches que vous aviez pourtant l’habitude d’accomplir aisément, ou si des personnes en qui vous avez confiance s’inquiètent pour votre bien-être.  Finalement, la thérapie pourrait vous convenir si vous avez des symptômes apparentés à des troubles de santé mentale tels que la dépression, l’anxiété social, des comportements obsessionnels-compulsifs, etc.

Consultez l’une des sections suivantes pour en apprendre plus.


Combien de séances sont requises?

Le nombre de séance requises pour compléter une thérapie dépend de vos besoins, de vos ressources, de votre motivation et de vos objectifs.  Pour déterminer la durée d’une thérapie, il est important de considérer :

  • Depuis combien de temps souffrez-vous du problème?
  • Combien d’objectifs désirez-vous atteindre?
  • Quelle est la complexité de vos objectifs?
  • Quelles sont les ressources auxquelles vous avez accès durant votre thérapie qui vous aideront à atteindre vos objectifs?
  • À quel point êtes-vous motivé à travailler à atteinte de vos objectifs durant les séances de thérapie, et aussi entre les séances.

Une thérapie compte toujours des hauts et des bas et certaines séances peuvent paraître plus utiles que d’autres.  Néanmoins, ce qui est important, c’est de progresser dans la bonne direction.  C’est un peu comme planter une graine dans un jardin.  Si vous regardez toutes les 15 minutes, le changement ne sera peut-être pas apparent.  Par contre, avec le temps, des changements significatifs prendront racine et seront très visibles.


Comment se déroulent les séances de thérapie individuelle?

Pré-thérapie: Le questionnaire d’admission

Lorsque vous réserverez votre première séance, un formulaire d’admission vous sera expédié.

Durant la première séance, votre thérapeute prendra connaissance avec vous de votre formulaire d’admission pour s’assurer qu’il a bien compris toutes les informations s’y retrouvant.  Si vous préférez ne pas remplir le formulaire avant la première séance, votre thérapeute le remplira avec vous durant cette période.

Phase 1: Évaluation et planification du traitement

Durant les quelques premières séances, vous et votre psychologue apprendrez à vous connaître.  Les raisons qui vous poussent à consulter et vos attentes envers la thérapie seront discutées.  Votre psychologue vous offrira un soutien émotionnel et vous questionnera à différents niveaux pour mieux comprendre les difficultés auxquelles vous faites face.  Un plan d’intervention sera développé en fonction de vos valeurs et de votre contexte de vie.  Ce plan sera spécifique à vos besoins et vos objectifs de thérapie.  Il comprendra aussi des stratégies à mettre en place qui vous permettront d’atteindre vos objectifs.

Phase 2: Intervention

Vous et votre thérapeute allez travailler ensemble en fonction du plan d’intervention développé en phase 1.  Le plan pourra être révisé en cours de thérapie au besoin.  La durée de cette phase pourra varier en fonction de vos besoins.

Phase 3: Clôture et prévention

Au cours des dernières séances de thérapie, votre progrès sera ré-évalué et un ensemble de stratégies vous permettant de conserver vos acquis sera mis de l’avant.  L’objectif de cet ensemble de stratégie est de vous remémorer comment vous étiez en mesure de faire face aux difficultés durant la période où vous receviez une thérapie, et de vous permettre de réutiliser ces stratégies pour prévenir et faire face à des problématiques similaires dans le futur.


Quelle est la durée des séances de thérapie?

Les séances de thérapie durent entre 45 et 50 minutes et sont typiquement espacées d’une semaine.  Les rendez-vous débutent toujours à l’heure juste, ex. 9h, 10h, (pas 9h30). Les séances ne durent pas l’heure complète, de façon à laisser 10 minutes entre les clients pour écrire les notes de thérapie, et pour que le thérapeute puisse se préparer pour le prochain client.

Si vous êtes en détresse, il possible d’être vu plus fréquemment (2 fois par semaine).  Alternativement, si vous vous sentez relativement stable ou que vous l’engagement financier lié à une séance hebdomadaire est trop élevé pour vous, vous pouvez demander à espacer un peu plus vos séances (aux 2 ou 4  semaines).  Néanmoins, une périodicité d’une semaine est généralement recommandée puisque cet espacement permet à la personne traitée de travailler sur les sujets discutés avec le thérapeute durant la séance précédente, tout en évitant d’avoir à mettre à jour la ou le thérapeute avec un grand nombre d’événements qui auraient pu avoir lieu sur une plus grande période de temps.


J’aimerais plus de détails sur les frais de thérapie?

Le paiement de la séance de thérapie se fait au début de celle-ci, en argent comptant, par carte de débit ou par carte de crédit.  Payer au début de la séance fait en sorte que le reste du temps alloué peut être dédié exclusivement à la thérapie et que celle-ci se terminera au bon moment, c’est-à-dire à la 50ième minute de l’heure.  Cette politique aide à cadrer le processus de thérapie à l’intérieur de la plage allouée et contribue à faire en sorte que chaque client puisse être vu à l’heure précise de son rendez-vous, sans retard.

La plupart des compagnies d’assurances couvrent les frais de psychothérapie lorsque les services sont octroyés par un psychologue ou un thérapeute supervisé par un psychologue.  Nous vous recommandons par contre de vérifier avec votre compagnie d’assurance avant de prendre rendez-vous.  Tous nos psychologues sont membre de l’Ordre des Psychologues du Québec (OPQ).  Les frais de thérapie  non-couverts par un programme d’assurance pourront normalement être réclamés comme dépense médicale sur votre rapport d’impôt annuel.

Ayez l’obligeance d’informer la clinique au plus tard 48 heures avant le moment prévu du rendez-vous, si vous désirez annuler ou déplacer votre séance de thérapie.  Dans la négative, vous serez chargé pour la séance manquée.  Lorsque vous prenez un rendez-vous, une plage horaire est spécialement réservée pour vous.  En cas d’annulation, nous avons besoin de ces 48h pour offrir cette plage horaire à une personne actuellement sur la liste d’attente.  Nous comprenons néanmoins qu’il est tout à fait possible que vous ayez une urgence de dernière minute.  Si tel est le cas, nous serons conciliant et vous ne serez pas chargé pour la séance manquée.

Plusieurs personnes ont l’habitude de dépenser des sommes d’argent importantes sur des voyages, des animaux de compagnie, des voitures ou des téléviseurs, mais se sentent mal-à-l’aise à l’idée d’investir de l’argent pour améliorer leur propre bien-être.  La thérapie est un investissement qui requiert non seulement votre temps, énergie et dévouement émotionnel, mais aussi un certain engagement financier.  Même si la thérapie peut sembler dispendieuse à court terme, elle peut s’avérer un excellent placement à plus long terme.  Par exemple, ne pas demander de l’aide pourrait engendrer de la souffrance émotionnelle, des pertes financières reliées à la prise de médication, une perte de productivité au travail, la prise de journées de maladie sans-solde, la perte d’opportunités de promotion, sans compter une taxe sur votre santé associée à de mauvaises habitudes alimentaires, à l’usage du tabac, à une consommation abusive d’alcool ou de drogues,  à une perte d’opportunités pour développer des relations de soutien intimes avec les autres comme avec des partenaires romantiques, des amis, des membres de votre famille et des collègues de travail.  Heureusement, si vous investissez tôt dans votre bien-être, vous pourrez jouir des bénéfices plus longtemps.


Comment profiter au maximum de mes séances de thérapie?

Pour profiter au maximum de votre investissement, nous vous conseillons d’établir des objectifs spécifiques sur ce que vous désirez accomplir dans le cadre de votre thérapie.  Durant les séances, il vous sera possible d’établir un plan d’action flexible vous permettant d’atteindre ces objectifs.  Travailler à l’atteinte de vos objectifs vous demandera du temps et des efforts, pendant les séances mais encore plus entre les séances.  La thérapie peut vous aider à planifier les activités sur lesquelles vous allez travailler entre les séances de thérapie. Il est recommandé de converser les documents qui vous seront remis par votre thérapeute dans un cartable ou un livret de notes pour qu’il soit facile de vous y référer en cas de besoin durant la semaine.


Est-ce que ce qui est discuté en thérapie reste confidentiel?

Les psychologues sont tenus de documenter les services rendus.  Les dossiers-clients comportent des informations telles que des renseignements personnels, des notes de thérapie et des résultats d’évaluation.  Tout ce matériel est conservé de façon sécuritaire et confidentielle.  La confidentialité est la pierre angulaire de la pratique de la psychothérapie.  Aucune information qui vous concerne ne peut être divulguée à un tiers, sans votre approbation écrite, ou verbale en cas d’urgence.  Les exceptions au secret professionnel où la divulgation est autorisée incluent : (1) vous avez moins de 14 ans et vos parents ou votre tuteur demande l’accès à vos dossiers, (2) il existe un risque imminent de danger, tel qu’un risque de suicide, de fuite ou encore, vous représentez une menace une personne nommée ou un groupe identifiable, (3) il existe des motifs raisonnables de croire que vous abusez d’un enfant ou d’une personne âgée, (4) vous utilisez un véhicule-moteur de manière dangereuse, (5) si une demande d’accès est faite en provenance d’un tribunal ou de l’Ordre des Psychologues du Québec (6) ou si l’accès est requis dans le cadre de la conduite des activités du personnel de la clinique (personnel administratif), (7) certaines limitations sont inhérentes à l’usage de certaines technologies telles que le courriel et la vidéoconférence (Skype, Hangouts, etc).  Les thérapeutes et psychologues ont le devoir de recevoir de la supervision, de consulter un autre thérapeute, un membre d’un autre ordre professional ou une autre personne compétente aussitôt que l’intérêt de leur client le requiert.  Dans ces cas de figure, la quantité de renseignements personnels divulgués sera minimisée et votre nom ne sera jamais divulgué sans approbation préalable.


Je ne suis pas certaine/certain d’aimer la thérapie. Que devrais-je faire?

La thérapie peut représenter beaucoup de travail pour la personne traitée. Si vous avez des préoccupations par rapport à votre thérapie, veuillez en aviser votre psychologue dans les meilleurs délais.  Même si dans certains cas cela pourrait en une référence vers une ressource d’aide externe, vous vous assurerez alors de recevoir la meilleure prestation de services possible en fonction de votre situation.


Je suis perplexe à savoir si la thérapie est appropriée pour moi. Que faire?

La thérapie doit être entreprise sur une base volontaire. Vous êtes la ou le bienvenue à prendre rendez-vous pour déterminer si il existe une complicité entre vous et la/le thérapeute qui vous sera assigné et pour découvrir dans quelle mesure une thérapie pourrait être bénéfique pour vous.  Si vous décidez finalement que la thérapie n’est pas appropriée,  vous pouvez simplement cesser les visites à tout moment ou demander à ce qu’une référence vers un autre type de ressource d’aide vous soit suggérée.  Si vous avez des questions additionnelles, veuillez nous contacter par téléphone ou par courriel et un membre de notre équipe vous assistera avec plaisir.


Quel psychologue est le meilleur / le plus qualifié?

Tous nos psychologues et thérapeutes ont une formation approfondie, et s’exercent uniquement dans les domaines où ils sont qualifiés. Si vous nous indiquez la problématique avec laquelle vous aimeriez recevoir de l’aide, nous serons en mesure de vous diriger vers un professionnel qui pourra vous aider.


Quelle est votre politique d’annulation?

Un avis de 48 heures est nécessaire pour annuler ou reporter un rendez-vous, à défaut de quoi vous serez facturé un frais administratif équivalent au montant de la séance manquée. Un lien vous permettant d’annuler votre séance vous sera envoyé à chaque réservation, de telle sorte que vous pourrez annuler facilement en ligne au besoin. Ce lien d’annulation vous permet de choisir une raison pour votre annulation et de saisir une note explicative qui sera envoyée à votre thérapeute.


Combien de temps aurais-je à attendre sur la liste d’attente?

Il est difficile d’évaluer le temps d’attente exact.  Lorsqu’un psychologue ou un thérapeute a une annulation, il ou elle contactera les clients sur sa liste d’attente en ordre de priorité, jusqu’à ce que la plage horaire soit remplie.  Il se peut donc que vous soyez contacté immédiatement, ou dans quelques semaines.


Est-ce qu’une autre personne peut payer pour ma séance?

Certainement.  Par contre le nom indiqué sur le reçu sera celui du client, et non de la personne qui a payée.  Au besoin, une note peut être ajoutée au reçu tel que « Mr. X était le client et la séance fût payée par Mme. Z ».


Avez-vous une échelle tarifaire mobile ou des tarifs étudiants?

Désolé, nous n’offrons pas d’échelle mobile. Voici quelques options plus économiques à considérer : Argle: 514-931-5629, McGill:514-398-4641, ou Concordia: 514-848-2424, x. 7550


Puis-je parler avec mon thérapeute avant la première séance, pour m’assurer de notre compatibilité?

Discuter avec votre thérapeute avant votre première séance n’est pas un service que nous offrons, puisque selon nous, une rencontre en personne est vraiment la meilleure façon de valider votre compatibilité.  Si pour quelques raisons que ce soit vous vous sentez inconfortable avec le thérapeute qui vous aura été assigné, nous vous redirigerons sans problème vers un autre membre de l’équipe. Si vous avez des questions spécifiques en lien avec la thérapie, nous y répondrons avec plaisir.  Nous aussi en tout temps consulter le profil de votre thérapeute et lire les témoignages de clients ayant complété une thérapie avec eux à l’adresse https://www.blakepsychology.com/fr/psychologues/


Qu’est-ce qu’un doctorant en psychologie?

Avant 2006, il était possible d’obtenir un permis de psychologue avec une maîtrise.  Plusieurs psychologues s’exerçant actuellement au Québec sont dans cette situation.  Un doctorat est désormais exigé avant d’obtenir un permis.  Un doctorat représente de 4 à 6 années additionnelles d’études universitaires après avoir complété la maîtrise.  Les doctorants en psychologie qui travaillent chez Blake Psychologie ont complétés leur formation clinique pour obtenir leur doctorat.  Certains s’affèrent à compléter la rédaction de leur thèse et d’autres sont simplement en attente de compléter les exigences de l’Ordre des Psychologues du Québec (passer le test de français ou simplement recevoir leur permis par la poste).  Les doctorants en psychologie ont une formation approfondie et travaillent sous la supervision d’un autre psychologue en attendant de recevoir leur permis.


Puis-je arriver en retard à mon rendez-vous?

Si vous arrivez en retard, aucun temps supplémentaire ne pourra vous être octroyé.  Les séances se terminent toujours à la 50ième minute de l’heure, de façon à ce que le thérapeute puisse rédiger ses notes et se préparer pour le prochain client.


Puis-je commencer la thérapie de couple seul(e), et inviter mon/ma partenaire plus tard?

Si votre séance est avec Mme. Daniela Beer-Becker ou Mme. Sophie Brive, les deux partenaires devront être présents à tout moment.  Si votre séance est avec Dre. Nicole Roberts, chaque partenaire aura droit à une séance en solo avec le thérapeute, et le reste du temps, les rencontres seront faites en présence des deux partenaires.  Si vous désirez obtenir plus d’une séance pour discuter de sujets sans la présence de votre partenaire, la thérapie individuelle pourrait devenir un bon supplément. Si vous désirez poursuivre une thérapie individuelle en même temps qu’une thérapie de couple, vous aurez à consulter deux thérapeutes différents (le thérapeute qui vous voit en couple, ne peut pas vous voir en individuel).  Laissez-nous savoir si vous aimeriez prendre rendez-vous pour une thérapie de couple et/ou une thérapie individuelle.


Acceptez-vous les assurances?

Les clients paient la clinique directement et reçoivent des reçus officiels pour fins d’assurance. Pour savoir ce que votre police d’assurance spécifique couvre, veuillez s’il-vous-plaît contacter votre assureur directement.


Est-ce que les assurances couvrent les doctorants en psychologie?

Si vous comptez soumettre vos reçus à votre compagnie d’assurance, nous vous suggérons de les contacter à l’avance pour vous assurer de la couverture exacte.  Il est importante de vérifier votre couverture à l’avance puisque nous ne serons pas en mesure de rembourser les frais pour des services déjà rendus.

Votre reçu indiquera: Service rendus par le doctorant en psychologie {NOM}, supervisé par le/la psychologue {NOM, OPQ#}

Il est recommandé de lire exactement à votre assurer ce libellé qui figurera sur votre reçu de façon à être à certain à 100% de votre couverture.  Si votre assureur ne couvre pas les services rendus par « un doctorant en psychologie supervisé par un psychologue », veuillez contacter la réception et nous vous redirigerons vers un autre membre de l’équipe.


Pour la thérapie de couple: pouvons-nous obtenir deux reçus puisque nous avons chacun notre propre couverture d’assurance et voulons payer 50-50?

Un seul reçu peut être créé par séance.  À votre demande, nous pouvons ajouter une note au reçu indiquant que « la moitié fût payée par X et l’autre par Z ».  Alternativement, les partenaires peuvent alterner le paiement.  C’est donc dire qu’une personne paie la première séance, la deuxième la seconde, etc.