troubles-de-l-attachement

Psychologues et thérapeutes qui offrent ce service

We're so sorry.
No psychologists are currently offering this specialty. Please contact our receptionist for more information.

Emplacement de nos cliniques

Que sont les troubles de l’attachement ?

Pendant la petite enfance, les enfants commencent à établir des relations et des liens avec les personnes qui s’occupent d’eux. L’attachement sécurisant consiste à développer une relation de confiance avec les personnes qui s’occupent d’eux (souvent les parents), qui leur apportent confort et sécurité, de sorte que l’exploration de l’environnement est possible. Lorsque les personnes s’occupant des enfants ne sont pas fiables, qu’elles se montrent dures, inattentives, absentes, abusives ou négligentes, les enfants peuvent développer des problèmes d’attachement. Il existe deux types de troubles de l’attachement : le trouble d’attachement réactif et le trouble d’engagement social désinhibé.

Qu’est-ce que le trouble d’attachement réactif ?

Le trouble d’attachement réactif se produit lorsque les enfants sont constamment repliés sur eux-mêmes, évitent les autres ou sont indifférents aux personnes qui s’occupent d’eux. Par exemple, s’ils sont en détresse, ils ne se donneront pas la peine de chercher du réconfort auprès d’une personne qui s’occupe d’eux, ou ils réagiront de façon minimale au réconfort qui leur est offert. Ils peuvent également manifester un manque d’intérêt social ou émotionnel pour les autres, montrer peu d’émotions positives ou montrer des signes d’irritabilité, de tristesse ou de peur imprévisibles lorsqu’ils sont en présence d’un aidant.

Qu’est-ce que le trouble désinhibé de l’engagement social ?

On parle de trouble désinhibé de l’engagement social lorsqu’un enfant âgé de 9 mois ou plus aborde volontairement des étrangers ou des adultes inconnus d’une manière peu réticente ou trop familière qui enfreint les normes sociales (par exemple, en étreignant ou en embrassant immédiatement un étranger), lorsqu’il ne dit pas être revenu après être parti ou qu’il n’hésite pas ou peu à partir avec un adulte inconnu. Ces comportements sont liés au contrôle des impulsions (par exemple, les enfants atteints de TDAH), mais reflètent un manque de limites socio-émotionnelles.

Quelles sont les causes du trouble de l’attachement réactif ou du trouble de l’engagement social désinhibé ?

Ces troubles peuvent se développer sur une période où les soins apportés par les adultes n’ont pas été suffisants pour répondre aux besoins de l’enfant. Par exemple, si…

  • Les besoins émotionnels sont négligés : l’enfant ne reçoit pas assez de confort, de stimulation ou d’affection
  • Manque de stabilité : si les aidants changent souvent (par exemple dans les foyers d’accueil), les possibilités d’établir des relations stables avec quelqu’un peuvent être limitées
  • Des situations inhabituelles où il y a beaucoup d’enfants et pas assez de personnes qui s’occupent d’eux, de sorte qu’un enfant ne peut pas avoir accès à un adulte de manière stable et cohérente, afin de former un attachement sûr

Comment la thérapie peut-elle aider ?

La thérapie peut impliquer de travailler directement avec les enfants, et avec leurs soignants. La thérapie peut aider les parents à apprendre comment favoriser des relations stables, fiables et affectueuses, afin que des liens sains puissent se former, optimisant ainsi le développement social et émotionnel des enfants.