Pour prendre rendez-vous, composez le 514-319-1744

Psychologue à Montréal et dans l'Ouest-de-l'Île.

Évaluation psychologique et thérapie, individuelle, conjugale, de groupe et familiale

Exposition avec prévention de la réponse

Accueil / Approaches / Exposition avec prévention de la réponse

exposure-and-response-prevention-320px

Qu’est-ce que l’exposition avec prévention de la réponse ?

L’exposition et prévention de la réponse est un type de thérapie cognitive comportementale spécifiquement conçue pour traiter les troubles obsessionnels-compulsifs.

Ceux-ci sont associés à des pensées, images ou impulsions envahissantes que l’on peut trouver pénibles. Les gens tentent en général de repousser ces pensées ou de faire quelque chose afin de « neutraliser » la pensée. Si quelqu’un a par exemple des pensées envahissantes au sujet des microbes, il veut se laver les mains. S’il s’inquiète d’avoir laissé le four allumé, il vérifie le four.

De manière ironique, plus les gens tentent de réprimer, neutraliser ou de se débarrasser de ces pensées pénibles, plus ces pensées reviennent à la surface, devenant ainsi des obsessions. Malheureusement, la manière dont les gens tentent de neutraliser ces pensées ne fonctionne qu’à court terme.  Par exemple, si vous avez l’impression d’être sale et que vous vous lavez les mains, cela n’apporte qu’un réconfort temporaire. Mais vous vous sentirez toutefois sale à nouveau et ressentirez le besoin de vous laver encore les mains. Si vous vous lavez, cela procure une fois de plus un apaisement temporaire.  Vous assimiliez donc : lorsque je me sens sale, je me lave les mains et l’impression de saleté s’évanouit.  Vous pouvez toutefois vous retrouver piégé dans un cercle vicieux de vous sentir sale et de vous laver les mains sans cesse, toute la journée. Comme vous pouvez le voir, il existe une logique dans les troubles obsessionnels-compulsifs. Cette logique devient toutefois problématique lorsqu’elle cesse d’être un choix et que vous commencez à vous sentir piégé dans un cycle duquel vous avez l’impression de ne pouvoir vous échapper.

L’exposition avec prévention de la réponse vise à :

  • Exposer les personnes aux pensées, images, objets et situations qu’ils essayent d’éviter ou de se débarrasser, telles que les pensées à propos des microbes. Puis…
  • Prévention de la réponse : vous vous empêchez d’effectuer le comportement neutralisant (vous laver les mains par exemple).

Comment fonctionne l’exposition et prévention de la réponse ?

Lorsque vous affrontez intentionnellement vos peurs, vous apprenez à les dominer. Vous pouvez commencer petit et passer à des situations de plus en plus stressantes. Vous brisez le schéma des troubles obsessionnels-compulsifs. Malheureusement l’anxiété augmente lorsque vous confrontez vos peurs. Mais l’anxiété ne peut rester indéfiniment élevée, elle diminue via un phénomène appelé l’habitude. Lorsque vous résistez à vos compulsions, vous découvrez que l’anxiété est tolérable, elle diminue et vous n’avez pas à satisfaire vos envies. Lorsque vous ne cédez pas à vos envies, vous ressentez un sentiment de succès. Celui-ci renforce et vous permet de passer à l’étape suivante, surmonter une situation encore plus difficile.

L’exposition et prévention de la réponse est plus qu’une « thérapie par la parole », il s’y trouve une composante comportementale importante, nécessaire pour que le nouvel apprentissage prenne place.

Pensez-vous qu'il serait utile si un de vos proches lisait cet article?

Cliquez la case ci-dessous pour copier l'adresse dans votre presse-papier et partagez-là à l'aide de l’application de votre choix. (Courriel, Facebook Messenger, SMS, etc).