Quels sont les problèmes d’attachement chez les adultes ?

L’attachement est la façon dont nous nous lions aux autres et il influence les types de relations que nous formons. Dès l’enfance, nous commençons à développer des modèles mentaux sur les autres en fonction de leur sensibilité à nos besoins. Les personnes qui s’occupent des enfants et qui sont fiables, stables, disponibles, réactives et apaisantes, créent une base sûre pour que ceux-ci puissent explorer le monde qui les entoure, sachant qu’ils peuvent retourner auprès de la personne responsable d’eux en cas de besoin.

Beaucoup de choses peuvent perturber le style d’attachement, comme un parent qui est incapable de répondre aux besoins émotionnels d’un enfant, ou des expériences négatives qui peuvent se produire tout au long de la vie comme les abus, la violence, l’intimidation, la mort d’un être cher, etc.

En tant qu’adultes, nous portons ces modèles similaires dans notre esprit. Lorsque nous sommes confrontés à une « menace », qu’elle soit mentale, émotionnelle ou physique, nous cherchons souvent le réconfort d’un proche. Une menace peut être tout ce que notre cerveau perçoit comme menaçant, comme une critique, une personne qui nous rentre dedans accidentellement à l’épicerie, un accident de voiture, etc. Même une bonne nouvelle comme une promotion professionnelle peut nous inciter à chercher un être cher pour partager la nouvelle.

Les styles d’attachement des adultes peuvent être classés en catégories suivantes : sécurisant, anxieux-préoccupé, dédaigneux-évitant, craintif-évitant.

Attachement sécurisant :

Peu d’anxiété et peu d’évitement. Suppose que les autres sont fiables et se considère comme aimable.

Anxieux – préoccupé :

Forte anxiété et faible évitement. Le souci d’entretenir des relations peut ressembler à une recherche de réconfort ou à un comportement collant. Il s’agit de voir les autres comme instables ou incohérents, de sorte qu’il faut constamment entretenir la relation pour la conserver.

Dédaigneux-évitant :

Peu d’anxiété et beaucoup d’évitement. Ce type d’attachement peut donner l’impression d’être trop autonome, capable de compartimenter ou de réprimer les besoins émotionnels.

Craintif-évitant :

Forte anxiété et forte tendance à l’évitement. Cela peut rendre les relations difficiles ou impossibles, cela implique de considérer les autres comme peu fiables et soi-même comme indésirable.

La thérapie peut-elle modifier l’attachement chez les adultes ?

Les schémas d’attachement peuvent changer au fil du temps, mais le processus est long et lent. La thérapie peut vous aider à comprendre les styles d’attachement que vous utilisez, et à mieux comprendre comment ils se sont développés au fil du temps. En ayant une meilleure conscience de soi, vous pouvez apprendre à vous libérer de schémas malsains et à prendre des décisions plus conscientes dans vos relations avec les autres, afin de cultiver une plus grande sécurité dans ces relations et en vous-même.

Découvrez d'autres services spécialisés

Accumulation compulsive Addiction sexuelle Agoraphobie Alexithymie Anorexie nerveuse Anxiété liée à la santé Anxiété post-partum Anxiété sociale Asexualité et aromantisme Attachement chez les adultes Attaques de panique Autosabotage Boulimie nerveuse Compétences en organisation Compétences parentales Confiance en soi Consultation Prénuptiale Croissance personnelle Déficience intellectuelle Dépendance Dépendance aux jeux vidéo Dépression Dépression post-partum Des frontières saines Deuil et perte Difficultés sexuelles d’ordre émotionnel Dysfonctionnement érectile Dysrégulation émotionnelle Éjaculation précoce et retardée Enurésie ou incontinence nocturne Gestion de la colère ordonnée par le tribunal Gestion de la douleur chronique Grossesse et maternité Identité de genre Intimidation et cyberintimidation Jeu pathologique L'affirmation de soi La dyspareunie La maladie chez les adultes La maladie chez les enfants et les adolescents Le mensonge compulsif Leadership Maîtrise de la colère Mutisme sélectif Oncologie psychosociale Outien LGBTQ+ Perfectionnisme Phobies Problèmes de sexualité Procrastination Psychose Questions relatives à la fertilité Ranimer l'amour Relations interpersonnelles Séparation ou divorce Sexualité atypique Soucis professionnels Soutien aux réfugiés et aux immigrants Soutien en matière de racisme et de discrimination Stress Surmenage Survivants d'abus narcissiques Survivre à la maltraitance TDAH Thérapie Chrétienne TOC Transgenre Transition de vie Trouble bipolaire Trouble d'anxiété généralisé Trouble de la personnalité limite Trouble de la personnalité narcissique Trouble du comportement Trouble obsessionnel compulsif de la personnalité Trouble oppositionnel avec provocation Troubles alimentaires Troubles anxieux Troubles de dysmorphophobie Troubles de l'apprentissage Troubles de l'attachement Troubles de la personnalité Troubles de la personnalité dépendante Troubles du spectre autistique TSPT Vaginisme