Qu’est-ce que l’auto-sabotage ?

L’autosabotage, c’est quand vous vous retrouvez à faire quelque chose qui n’est pas dans votre intérêt, ou qui est carrément malsain pour vous, et que vous ne pouvez pas vous empêcher de le faire quand même. Il se peut que vous ne vous rendiez même pas compte que vous le faites. Il peut s’agir de quelque chose que vous faites une fois ou que vous répétez plusieurs fois.

Les gens peuvent s’auto-saboter dans un ou plusieurs domaines de la vie. Voici quelques exemples de comportements d’autosabotage dans différents domaines :

Le travail :

Se présenter en retard à un entretien d’embauche, remettre à plus tard une mission de travail, faire des commentaires dont vous savez qu’ils vous attireront des ennuis avec vos collègues ou le patron.

L’amour :

Ne jamais faire le premier pas, ne pas répondre aux appels, aux courriels ou aux SMS, partager trop ou pas assez de choses sur soi-même lors d’un premier rendez-vous, appeler ses ex quand on sait qu’ils ne sont pas bons pour soi, dire « oui » à un plan cul quand on veut une relation stable, tromper un partenaire qu’on aime.

L’école :

Choisir des cours trop faciles, trop difficiles ou sans rapport avec vos aspirations professionnelles, sauter des cours, rendre ses devoirs en retard, s’endormir en classe. Prendre de la drogue ou de l’alcool d’une manière qui nuit à votre capacité à réussir.

Sur le plan personnel :

Ne pas prendre le temps de faire des activités pour soi, comme faire de l’exercice ou voir des amis, éviter les choses qui sont amusantes ou relaxantes, s’insulter ou faire preuve d’une autocritique excessive.

Santé :

Manger des aliments dont vous savez qu’ils sont mauvais pour votre santé, ne pas prendre ses médicaments correctement, ne pas faire de contrôles ou d’examens réguliers, ignorer les signes de maladie, fumer, consommer des drogues ou de l’alcool de manière dangereuse, conduire en état d’ébriété, se faire du mal physiquement.

La famille :

Ne pas respecter vos limites, dépasser les limites que l’on s’est fixées, entretenir des relations que l’on sait toxiques, éviter les proches qui vous traitent bien.

Sur le plan social :

Annuler des projets à la dernière minute ou ne pas se présenter du tout, faire des commentaires sarcastiques ou des blagues qui détériorent les relations, ne pas se confier ou maintenir un « mur », ne parler que de soi-même et ne pas écouter ou montrer son inquiétude pour les autres.

Pourquoi nous sabotons nous ?

Il peut y avoir plusieurs raisons pour lesquelles nous nous mettons en travers de notre propre intérêt, en voici quelques exemples :

  • Nous avons peur d’échouer. Si nous n’essayons pas, nous ne pouvons pas échouer, nous pensons donc que nous « évitons » l’échec.
  • Nous avons peur de réussir. Le succès peut nous faire peur – il est inconnu, nous pouvons penser que nous ne le méritons pas, nous craignons de ne pas pouvoir le maintenir, nous ne savons pas quoi en faire, nous ne savons pas comment le gérer ou comment les autres nous traiteront.
  • Nous pensons ne pas mériter de bonnes choses. Une faible estime de soi peut nous faire penser que nous ne méritons pas le bonheur.
  • Nous sommes habitués aux mauvais traitements. Si nous avons été maltraités ou négligés, nous pouvons nous sentir habitués ou « à l’aise » parce que c’est le mal auquel nous sommes familiers.
  • Il est difficile de changer de comportement. Faire ce qui est le plus sain demande souvent du travail, de l’énergie, du temps, de l’engagement et des sacrifices.
  • Nous nous considérons comme incapables ; nous avons une faible « auto-efficacité ». Penser qu’on ne peut pas réaliser quelque chose signifie souvent qu’on n’essaie même pas, parce qu’on pense que c’est hors de portée.
  • Il existe des obstacles systémiques. Si vous avez été confronté à des obstacles tels que le racisme ou le sexisme systémique, vous pouvez avoir un sentiment d’impuissance acquis et vous pouvez abandonner.

Comment la thérapie peut-elle m’aider à cesser de me saborder ?

La thérapie peut vous aider à comprendre ce que votre cœur désire vraiment et ce qui vous empêche d’atteindre vos objectifs. Si certaines de vos actions (c’est-à-dire vos comportements) conduisent à l’autosabotage, la thérapie peut vous aider à identifier et à comprendre comment modifier ou interrompre ces comportements. Il se peut que vous soyez confronté à des obstacles internes ou externes, ce qui peut vous aider à vous défouler, à accepter ou à résoudre vos problèmes. Si l’autosabotage est basé sur un sentiment de dévalorisation de soi, la thérapie peut vous aider à cultiver une relation avec vous-même basée sur l’amour bienveillant.

Découvrez d'autres services spécialisés

Accumulation compulsive Addiction sexuelle Agoraphobie Alexithymie Anorexie nerveuse Anxiété liée à la santé Anxiété post-partum Anxiété sociale Asexualité et aromantisme Attachement chez les adultes Attaques de panique Autosabotage Boulimie nerveuse Compétences en organisation Compétences parentales Confiance en soi Consultation Prénuptiale Croissance personnelle Déficience intellectuelle Dépendance Dépendance aux jeux vidéo Dépression Dépression post-partum Des frontières saines Deuil et perte Difficultés sexuelles d’ordre émotionnel Dysfonctionnement érectile Dysrégulation émotionnelle Éjaculation précoce et retardée Enurésie ou incontinence nocturne Gestion de la colère ordonnée par le tribunal Gestion de la douleur chronique Grossesse et maternité Identité de genre Intimidation et cyberintimidation Jeu pathologique L'affirmation de soi La dyspareunie La maladie chez les adultes La maladie chez les enfants et les adolescents Le mensonge compulsif Leadership Maîtrise de la colère Mutisme sélectif Oncologie psychosociale Outien LGBTQ+ Perfectionnisme Phobies Problèmes de sexualité Procrastination Psychose Questions relatives à la fertilité Ranimer l'amour Relations interpersonnelles Séparation ou divorce Sexualité atypique Soucis professionnels Soutien aux réfugiés et aux immigrants Soutien en matière de racisme et de discrimination Stress Surmenage Survivants d'abus narcissiques Survivre à la maltraitance TDAH Thérapie Chrétienne TOC Transgenre Transition de vie Trouble bipolaire Trouble d'anxiété généralisé Trouble de la personnalité limite Trouble de la personnalité narcissique Trouble du comportement Trouble obsessionnel compulsif de la personnalité Trouble oppositionnel avec provocation Troubles alimentaires Troubles anxieux Troubles de dysmorphophobie Troubles de l'apprentissage Troubles de l'attachement Troubles de la personnalité Troubles de la personnalité dépendante Troubles du spectre autistique TSPT Vaginisme