Psychologue à Montréal et dans l'Ouest-de-l'Île.

Évaluations et thérapie individuelle, conjugale, de groupe et familiale

Traitement du trouble de la personnalité limite

Accueil / Services / Traitement du trouble de la personnalité limite


Les personnes atteintes du trouble de la personnalité limite présentent un schéma de relations instables avec les autres, ainsi qu’un déséquilibre de leur propre image, de leurs émotions et comportements.

Les signes et symptômes du trouble de la personnalité limite :

  • La peur de l’abandon, et des efforts effrénés pour l’empêcher
  • Relations interpersonnelles instables, au cours desquelles les autres sont idéalisés puis dévalués
  • Confusion d’identité, ou un sens instable du soi
  • Impulsivité dans des domaines pouvant être nuisibles, par exemple l’abus de drogues, la boulimie, la conduite dangereuse, les écarts de conduite sexuels, les dépenses excessives
  • Les gestes, menaces ou comportements suicidaires récurrents, ou les auto-mutilations sans intention de suicide
  • Les émotions intenses changeant rapidement, par exemple la tristesse, l’anxiété, l’irritabilité
  • Sentiments fréquents de vacuité
  • Colère intense, disproportionnée ou incontrôlable
  • Paranoïa en rapport avec le stress, ou graves symptômes de dissociation

Les personnes atteintes du trouble de la personnalité limite sont aussi aux prises avec :

  • La dépression
  • Des troubles bipolaires
  • L’utilisation de drogues
  • Des troubles alimentaires, particulièrement de boulimie
  • Trouble de stress post-traumatique
  • Trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)
  • Troubles de la personnalité

Une thérapie contre les troubles de la personnalité limite peut vous aider à…

  • Mettre fin aux comportements auto-destructeurs, notamment les gestes suicidaires ou les comportements non suicidaires d’auto-mutilation
  • Nommer, soulager ou exprimer des émotions difficiles ou douloureuses de manière saine
  • Diminuer la vulnérabilité émotionnelle, et construire la stabilité
  • Gérer vos émotions, au lieu de vous laisser gérer par elles
  • Endurer des sentiments de détresse lors de situations difficiles
  • Résoudre les conflits de manière constructive, conservant ou améliorant les relations
  • Mettre en place un respect de soi-même et des compétences d’affirmation
  • Identifier ce qui rendrait votre vie digne d’être vécue, et travailler à vous fixer des objectifs
  • Vous sentir plus aux commandes de vous-même et de votre vie