Qu’est-ce que l’intimidation ?

Le harcèlement est le fait pour une personne d’utiliser son pouvoir, son influence ou sa force pour accomplir des actes agressifs ou menaçants à l’égard d’une autre personne. Il s’agit d’actes répétés, ou d’un risque de répétition.

Le harcèlement verbal :

insultes raciales, commentaires méchants, moqueries, insultes, commentaires sexuels inappropriés, menaces.

Intimidation physique :

Blesser physiquement quelqu’un en le frappant, en le faisant trébucher, en le poussant, en lui crachant dessus, en lui prenant ou cassant ses affaires.

Intimidation sociale :

Répandre des rumeurs, ruiner la réputation de quelqu’un, exclure
quelqu’un de manière systématique, empêcher les autres d’être amis avec quelqu’un.

Qu’est-ce que la cyberintimidation ?

La cyberintimidation ou harcèlement en ligne consiste à utiliser l’internet ou les médias sociaux pour embarrasser, menacer, intimider ou blesser quelqu’un. Par exemple, en publiant des photos inappropriées, en faisant des commentaires grossiers, humiliants ou menaçants, en publiant des rumeurs ou des commentaires sexuels.

Quel est l’impact des brimades ?

Les enfants ou les adolescents qui sont victimes d’intimidation peuvent devenir timides, renfermés, irritables, anxieux ou déprimés. Ils peuvent commencer à s’automutiler ou à signaler des symptômes de stress tels que des maux de tête, des maux d’estomac et un refus d’aller à l’école. Les brimades peuvent avoir des conséquences durables et dévastatrices. De nombreuses écoles ont une politique de tolérance zéro à l’égard des brimades, il est donc important de les signaler.

Dans certains cas, il peut être nécessaire d’avertir la police, en fonction de la gravité de la situation. Votre enfant ou votre adolescent peut hésiter à ce que vous interveniez, car il peut craindre que les brimades ne s’aggravent.

Cependant, il est important de protéger les victimes/survivants des brimades, et de s’assurer que les harceleurs soient traités en conséquence et reçoivent aussi les traitements appropriés.

Les enfants qui sont témoins de brimades peuvent craindre d’être eux-mêmes victimes de brimades, ce qui peut les rendre réticents à les signaler ou à s’y opposer.

Les enfants qui intimident d’autres personnes peuvent être eux-mêmes victimes d’abus ou de violence, ou agir pour une autre raison. Sans conséquences et/ou traitement appropriés, les enfants qui intimident les autres peuvent voir leur comportement s’aggraver au fil du temps.

Comment une thérapie peut-elle aider mon enfant ou mon adolescent à surmonter les brimades ?

Votre enfant ou votre adolescent peut avoir peur de vous faire savoir exactement ce qui se passe, car il peut craindre que vous le blâmiez, que vous réagissiez de manière excessive ou que vous preniez les choses en main. En d’autres termes, il peut craindre que le fait d’en parler à ses parents ou à ses professeurs n’aggrave une situation déjà difficile. L’intervention d’un professionnel peut aider les enfants et les adolescents à comprendre que les brimades sont condamnables et qu’ils n’ont pas besoin de continuer à en souffrir seuls.

La thérapie peut les aider à retrouver leur confiance et leur estime de soi, et à naviguer dans le système afin que les parents et les enseignants puissent aider à soutenir la victime/survivante et mettre fin aux brimades.

Découvrez d'autres services spécialisés

Accumulation compulsive Addiction sexuelle Agoraphobie Alexithymie Anorexie nerveuse Anxiété liée à la santé Anxiété post-partum Anxiété sociale Asexualité et aromantisme Attachement chez les adultes Attaques de panique Autosabotage Boulimie nerveuse Compétences en organisation Compétences parentales Confiance en soi Consultation Prénuptiale Croissance personnelle Déficience intellectuelle Dépendance Dépendance aux jeux vidéo Dépression Dépression post-partum Des frontières saines Deuil et perte Difficultés sexuelles d’ordre émotionnel Dysfonctionnement érectile Dysrégulation émotionnelle Éjaculation précoce et retardée Enurésie ou incontinence nocturne Gestion de la colère ordonnée par le tribunal Gestion de la douleur chronique Grossesse et maternité Identité de genre Intimidation et cyberintimidation Jeu pathologique L'affirmation de soi La dyspareunie La maladie chez les enfants et les adolescents Le mensonge compulsif Leadership Maîtrise de la colère Mutisme sélectif Oncologie psychosociale Outien LGBTQ+ Perfectionnisme Phobies Problèmes de sexualité Procrastination Psychose Questions relatives à la fertilité Ranimer l'amour Relations interpersonnelles Séparation ou divorce Sexualité atypique Soucis professionnels Soutien aux réfugiés et aux immigrants Soutien en matière de racisme et de discrimination Stress Surmenage Survivants d'abus narcissiques Survivre à la maltraitance TDAH Thérapie Chrétienne TOC Transgenre Transition de vie Trouble bipolaire Trouble d'anxiété généralisé Trouble de la personnalité limite Trouble de la personnalité narcissique Trouble du comportement Trouble obsessionnel compulsif de la personnalité Trouble oppositionnel avec provocation Troubles alimentaires Troubles anxieux Troubles de dysmorphophobie Troubles de l'apprentissage Troubles de l'attachement Troubles de la personnalité Troubles de la personnalité dépendante Troubles du spectre autistique TSPT Vaginisme