Psychologue à Montréal et dans l'Ouest-de-l'Île.

Évaluations et thérapie individuelle, conjugale, de groupe et familiale

6 conseils pour améliorer vos communications

Accueil / Blogue de Blake Psychologie / 6 conseils pour améliorer vos communications

La communication est au cœur de nos interactions quotidiennes.  On peut bien ou mal communiquer, mais il nous est impossible de ne pas communiquer.  Une communication efficace est essentielle pour entretenir de bonnes relations et aucun problème ne peut être résolu sans communication.  Nous savons tous à quel point il est facile de glisser vers des habitudes de communication inefficaces.  C’est particulièrement vrai lorsque nous sommes fatigués, stressés ou simplement, lorsqu’on se sent dépassés par les événements.  Dans ces situations, plusieurs d’entres nous allons adopter des moyens de communications inefficaces tels que le sarcasme, la défensive, ou l’utilisation de mots dans l’objectif de faire traire son interlocuteur.

Mais à quoi ressemble une communication efficace?  Voici quelques stratégies éprouvées:

Écoutez!

Nous oublions facilement de porter attention à ce que son interlocuteur dit lorsqu’il s’exprime, particulièrement lorsqu’il s’agit de son compagnon de vie.  Il est fréquent d’être plutôt à l’écoute de ses propres réactions personnelles.  De façon à écouter de façon active, il est pas requis d’être en accord sur le message transmis, mais être en mesure de comprendre le point de vue de l’autre est essentiel.  Prendre le temps de bien comprendre le point de vue de l’autre nourri le sentiment de sécurité, approfondi la connection avec l’autre et rend possible la bonne entente.

Évitez les étiquettes et les mots durs.

Ces mots sont offensifs, attaquent l’amour-propre et suggèrent que la personne est fautive.  Par exemple, il est préférable d’éviter ce genre de remarques : « Tu es tellement le fils de ta mère », « Tu joues toujours la victime », « Arrêtes tes enfantillages ».  Les étiquettes sont des condamnations de l’identité d’une personne et suggèrent l’existence d’une condition permanente.  Il est préférable de calmement décrire le comportement qui vous met en colère, de décrire de quelle façon ce comportement vous impacte, et de communiquer à l’autre quels changements vous aimeriez voir dans le futur.

Envoyez des messages clairs.

Voici une méthode efficace pour envoyer un message clair et complet:

QUAND…

Le “quand” permet d’être précis sur le comportement dont vous désirez discuter.

JE ME SENS

“Je me sens” vous permet d’exprimer quels sont vos émotions lorsque le comportement se manifeste.  Personne ne peut argumenter vos émotions puisqu’elles vous appartiennent.

PARCE QUE…

Le “parce que” vous permet d’exprimer pourquoi vous vous sentez de cette façon.

J’AIMERAIS…

Le “j’aimerais” vous permet d’exprimer une demande claire et directe et d’énoncer vos besoins.  L’autre personne sait maintenant exactement comment faire pour vous rendre heureux.

Par exemple, au lieu de dire « C’est fatiguant, j’en ai assez », vous pouvez dire, « Quand tu rentres tard sans m’avertir, ça me met en colère et ça me blesse, parce que je ne me sens pas respecté.  À l’avenir, j‘aimerais que tu m’appelles pour m’informer de ton retard. ».   Non seulement cette méthode est plus efficace, mais aussi elle décrit précisément quel comportement vous espérez pour le futur, ce qui rend possible la rencontre de votre besoin.  Clairement, votre interlocuteur n’a pas à répondre à votre demande mais au moins, il a l’opportunité de s’y conformer.  Il pourrait même être secrètement soulagé de savoir quelles sont vos attentes  et comment les réaliser.  Il est même possible que cela fasse des années que cette question reste sans réponse.

Rappelez-vous que dans une relation intime, il n’y a que vous qui connaissez réellement vos besoins (espoirs, souhaits et rêves), ce qui veut dire que vous êtes la meilleure personne pour les communiquer à votre partenaire.  N’assumez pas que votre partenaire sait ces choses intuitivement, il n’est malheureusement pas clairvoyant ;).

Gardez votre voix le plus près possible d’un volume normal de conversation et faites en sorte que votre gestuelle soit ouverte et réceptive.

Utiliser un volume de conversation normal permet à l’interlocuteur de vous écouter sans se sentir dépassé ou sentir le besoin de se protéger.  Vous pouvez indiquer à l’autre personne que vous écoutez activement en gardant un bon contact visuel, en acquiesçant, en ne croisant pas les bras, en vous inclinant légèrement vers l’avant lorsque vous êtes assis et en gardant un visage détendu. Si votre gestuelle n’est pas cohérente avec votre message, votre interlocuteur pourrait se sentir dérouté.

Soyez responsable de votre message en utilisant le « je ».

Évitez les énoncés commençants en « tu ».  Au lieu de dire « tu me laisses jamais passer du temps avec mes amis » vous pouvez dire « J’aime passer du temps avec toi, mais j’aime aussi passer du temps avec mes amis.  J’aimerais qu’on prenne le temps d’en parler ensemble. ».  Cette formule améliorera les chances que votre interlocuteur reste ouvert et réceptif à votre message.

Travaillez sur un problème à la fois.

Il arrive souvent qu’une personne décharge un arsenal de problèmes à son partenaire dans la même intervention.  Toute les frustrations et les déceptions qui se sont accumulées avec le temps sont déchargées en un seul coup.  Cela peut facilement dérouter l’interlocuteur et sonner le glas de la discution.  Il est beaucoup plus efficace de travailler sur un problème à la fois et lorsqu’une solution acceptable est trouvé, le temps est maintenant propice à en attaquer un autre.

Lorsque l’on modifie notre façon de communiquer, les nouvelles formules utilisées peuvent à prime abord sembler artificielles.  Néanmoins, avec la pratique, elle s’intégrerons dans une nouvelle normalité.  Après tout, les vieilles façons de faire semblent « normales » uniquement parce qu’elles sont familières.  Avec la répétition, les nouvelles formules enrichissantes deviendront plus faciles à utiliser et vous permettront d’accéder à de nouveaux niveaux d’intimité et d’interrelation dans le cadre des relations qui vous sont chères.   Votre vie en bénéficiera grandement.

Lesquelles de ces relations allez-vous mettre en pratique? Avez-vous d’autres conseils pour améliorer vos communications?  Laissez-nous un commentaire pour nous en informer!

Aimeriez-vous prendre rendez-vous avec Daniela?  Cliquez ici pour consulter sa biographie et entrer en contact..

Sous la catégorie

Ms Daniela Beer-Becker, Psychologist

Mrs. Beer-Becker’s international and culturally diverse educational background includes having studied in Austria, Germany, and Canada. She has completed nine years of University-level training in psychology, including her Masters from McGill University. Read more...