Même avec les meilleures intentions, les gens ont du mal à tenir leurs résolutions du Nouvel An. Voici quelques conseils pour améliorer vos chances de succès.

Vérifiez votre quotient d’engagement ! La vérité c’est que modifier son comportement n’est pas simple et que si vous ne vous sentez pas motivé dès le départ, les chances ne sont pas de votre côté. Commencez par réfléchir à qui veut que vous travaillez sur cette résolution. Est-ce vous ? Si ce n’est pas le cas, il est peut-être encore temps de recadrer cet objectif en quelque chose de plus motivant pour vous. Revenez en arrière et trouvez la ou les raisons pour lesquelles cela est important pour vous ! Qu’allez-vous gagner si vous réussissez, qu’allez- vous perdre si rien ne change. Si vous trouvez vos réponses, cela devrait alors réaffirmer votre engagement à ce que vous voulez pour vous-même. Il y a des chances que vous vous sentiez plus concerné.

Innovez votre résolution. Vous avez probablement remarqué que nombre ou même la plupart de vos résolutions sont empreintes de pessimisme et donnent une impression proche de la punition, mais elles n’ont pas à l’être. Reconcevez votre résolution pour qu’elle soit de nature positive et engageante (et même agréable !). Vous pourrez toujours avoir l’intention d’arrêter quelque chose dont vous ne voulez pas dans votre vie (une habitude ou un comportement malsain) mais cela est plus difficile et moins motivant que nommer ce que vous voulez (Je veux être en bonne santé, je veux pratiquer la méditation, je veux être en contact avec mes amis, je veux avoir des hobbies). De cette façon vous pouvez plus facilement remplacer des habitudes indésirables par les choses plus tangibles que vous voulez plus dans votre vie, des choses plus engageantes et plus utiles.

Identifiez vos modèles positifs.Voulez-vous puiser dans votre déesse ou dieu intérieur ? Essayez ceci : imaginez-vous dans une situation que vous trouvez très difficile avec toutes les émotions qui l’accompagnent. Principalement lorsque vous vous sentez bloqué, changez de place avec votre déesse ou dieu à la sagesse infinie et imaginez comment il ou elle gérerait cette situation. De nombreuses personnes, c’est intéressant, trouvent une nouvelle manière d’aborder la situation ! Mais d’où viennent les solutions ? (C’est encore nous dans notre propre imagination). En fait, les gens emmagasinnent beaucoup de connaissances (livres et articles qu’ils ont lu, leurs expériences) et en particulier de nombreux modèles positifs (des personnes douées pour le comportement qu’elles souhaitent maîtriser) auxquels ils n’ont pas souvent accès. Aussi, lorsque vous décidez de faire quelque chose de nouveau ou de différent, pensez consciemment à qui est bon à ce que vous essayez d’accomplir et empruntez certaines de leurs façons de penser et de faire les choses, pour vous donner un coup de fouet !

Bonne chance avec vos résolutions et veuillez partager vos commentaires ci-dessous au sujet des résolutions sur lesquelles vous travaillez, et comment elles, ou d’autres stratégies, vous ont aidé à rester fixé sur vos objectifs !

Mon enfant aîné continue de frapper mon plus jeune enfant, comment puis-je faire en sorte qu’il arrête ?

Par Ms Julieta Aguilera, PhDc

Mon enfant de trois ans insiste pour que je reste avec lui jusqu’à ce qu’il s’endorme, ce qui peut prendre jusqu’à trois heures ! Que puis-je faire ?

Par Ms Julieta Aguilera, PhDc

Mon enfant a besoin d’une très longue explication avant d’écouter ce que je dis. Je suis fatiguée de devoir m’expliquer pour chaque petite chose, que puis-je faire ?

Par Ms Julieta Aguilera, PhDc

Nos différences sont nos forces : comment une personne différente de vous peut passer du statut de menace à celui d’atout dans votre vie

Par Mme. Daniela Beer-Becker, Psychologue

Le pouvoir de la désintrication cognitive : comment laisser passer les pensées inutiles et améliorer la santé psychologique

Par Mme. Daniela Beer-Becker, Psychologue

Vous pouvez être aux commandes : cessez d’être torturé par des pensées pénibles et apprenez à les remplacer

Par Mme. Daniela Beer-Becker, Psychologue

Votre énoncé de mission : votre boussole intérieure qui vous aidera à rester centré et à garder le cap

Par Mme. Daniela Beer-Becker, Psychologue

Si vous voulez être heureux, la compassion et la gentillesse envers vous-même ne sont pas facultatives

Par Mme. Daniela Beer-Becker, Psychologue

Créer des schémas de pensée sains : votre cerveau ne produit pas la vérité, et une pensée et penser sont deux choses différentes

Par Mme. Daniela Beer-Becker, Psychologue

C’est inévitable, choisissez le pardon si vous souhaitez être heureux

Par Mme. Daniela Beer-Becker, Psychologue